silence, on pousse !
des jardins où l'on ne végète pas

LE JARDIN EST PAR EXCELLENCE le lieu de l’enfance, puisque l’enfant est par essence destiné à croître, à pousser. C’est ce que disait l’Éducation nationale d’antan lorsqu’elle parlait de Jardin d’enfants, là où notre époque (Ciel, quel écart!) dit Halte-garderie…


L’intuition que suit notre travail, c’est que le jardin est une enfance de la nature; pas seulement une réduction, mais aussi une véritable école où le végétal, l’animal et l’enfant sont protégés et vivent une période d’acclimatation en vue d’un lâcher dans la nature à taille réelle.


Cette exposition se présente comme un petit récit initiatique à valeur documentaire. Deux enfants en quête du jardin vu en rêve, et ne le trouvant pas dans ceux rencontrés, décident de le créer. Un autre jardin en sort, différent, inattendu: c’est tout simplement celui qui leur correspond.
 
enfants à partir de 6 ans

12 panneaux 70 x 100 cm, port gratuit, TTC

version affiches nues 720 €
version plastifiée souple 940 €
version sur bâche M1 1280 €
location trois semaines 575 €


crédits : textes : *voir page 1
illustrations : Aude Poirot