l'atelier de communication graphique

Voir page 1 est aussi un atelier de communication graphique qui traite tous les travaux dits de pré-presse, c'est à dire qui intègre toutes les tâches débouchant sur l'impression de documents, quelque soit le support (papier, textile, carton, etc.).

L'usage dominant de logiciels que tout le monde peut pratiquer, et pratique le plus souvent, à un niveau plus ou moins professionnel a fini par créer une esthétique qui s'impose comme référence, l'esthétique "photoshop", déclinant assez régulièrement les mêmes effets (transparences, dégradés, montages, textures et trames…), et qui fait oublier les autres, celles encore redevables du papier et du crayon.

Car nous sommes dans un environnement visuel où l'image exerce une véritable dictature en s'imposant comme unique acteur de la perception d'un message. Les autres éléments semblent annexes, ils sont là parce qu'il faut bien informer, dire un lieu, une date, nommer un sujet, etc. Le résultat est qu'on arrive presque toujours à un effet de redondance (une manifestation sur le livre sera souvent signalée par un stylo, un livre, une page, etc.).

Dans notre travail, nous aimons à rééquilibrer ce rapport, de façon à laisser la partie informative (texte) déterminer la partie visuelle. Une fois perçu le contenu (Tiens, une manifestation sur le livre !), l'image peut se charger de transmettre un peu plus: un désir, une rêverie, une colère, un élan poétique (n'ayons pas peur des mots), un appel à un ou plusieurs des cinq sens…

Parmi les paramètres qui entrent en jeu dans la création graphique, le texte, la typographie, la langue doivent retrouver une place au moins égale à la partie image. Celle-ci dès lors pourra se dégager de la nécessité de porter tout le message à elle seule et ainsi elle gagnera sa liberté et le privilège de fournir ce « supplément d'âme » qui manque bien souvent aux documents de communication. Image, imagination, imaginaire…

Programme ambitieux ! idéal même : dans la pratique, il nous arrive aussi de "gratter" au ras du carrelage pour assurer les fins de mois…

En tous cas, programme pour la mise en œuvre duquel Voir page 1 s'est adjoint la collaboration d'un réseau d'une quinzaine d'artistes, illustrateurs et graphistes indépendants qui sont tour à tour requis pour réaliser la partie image selon que leur style peut répondre le plus adéquatement à la demande. En interne sont les compétences typographiques, rédactionnelles, conceptuelles et organisationnelles qui permettent, papier et crayon en main aussi souvent que la souris, de le mener à bonne fin.